30 mai 2014

ERREURS DE PATERNITÉ - QUAND LES NOMS DES AUTEURS NE SONT PAS LES BONS

LES PÉRIODES RÉVOLUTIONNAIRE ET NAPOLÉONNIENNE RENDIRENT PRUDENTS LES AUTEURS ROYALISTES ÉMIGRÉS EN ANGLETERRE OÙ AILLEURS. C'EST AINSI QUE JEAN DE SAINT-SARDOS, MARQUIS DE MONDENARD ET ARNAUD DE MONDENARD DE ROQUELAURE, AUSSI MARQUIS SE DISPENSÈRENT D'ÉCRIRE LEUR NOM SUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LEURS LIVRES RESPECTIFS. JEAN DE SAINT-SARDOS, MARQUIS DE MONDENARD AVAIT PUBLIÉ EN L'AN X (1802) UNE OEUVRE D'ÉCONOMIE POLITIQUE EN TROIS TOMES BROCHÉS, QU'IL RÉÉDITA PLUS TARD AVEC UNE RELIURE SURLAQUELLE FIGURE UN NOM D'AUTEUR... [Lire la suite]

28 octobre 2008

LES MONDENARD DE SOUTHAMPTON (4)

NICHOLAS DE MONDENARD "MAYOR OF SOUTHAMPTON" ET LES DÉBUTS DE LA GUERRE DE CENT ANS Nicholas de Mondenard était né en Angleterre et ses compétences tant commerciales, qu’économiques et œnologiques y étaient reconnues. C’est d’abord dans une période de tension, en l’année 1325, qu’il est élu  ‘Bailiff’ de la ville et du port d’Oldhampton (ancien nom de Southampton). Chaque année les notables élisaient un maire et trois ou quatre ‘baillifs’. Il lui est confié d’établir une réglementation afin de décourager la vente de mauvais vins... [Lire la suite]